fufus-lovers Index du Forum
 
 
 
fufus-lovers Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

ce qu'il faut savoir sur l'insulinome du furet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    fufus-lovers Index du Forum -> Le coin des poutpouteurs -> Foire aux questions sur vos poutpouteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aphrodite72
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2012
Messages: 169
Localisation: 95 frepillon
Féminin
poutpouteur nouveau né: 0
50: 0,00

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 20:00 (2012)    Sujet du message: ce qu'il faut savoir sur l'insulinome du furet Répondre en citant

L insulinome explose:

J'ai envie de faire partager, mon expérience, mes connaissances, mon vécu face à la maladie, alors voilà, avec des mots simples je vous explique la maladie.
N'hésiter pas à partager vos expériences contre cette maladie ici, et surtout à en parler afin que les gens en prennent conscience, et surtout de préserver ses animaux en les nourrissant comme il se doit tant qu'il en est encore temps. Les symptômes décrit ne sont pas la pour vous faire peur ni paniquer de quoi que ce soit, la non prise de poids et la perte de poids sont les premiers signes de cette maladie comme pour beaucoup d' autres. Cette maladie comporte tous les symptômes indique dans l ordre ou ils apparaissent, tout cela je l est lu et vécu chez trois furets. Personnellement j atteint le triste score de tous mes furets croquettes atteints de ça. Un mort, deux malades, je ne pense pas être poissarde, c est une simple conséquence de l alimentation. Mes deux furets carne eux ras. Ce n'est pas un hasard. Ceci est une information, ce sujet me tient a cœur car la maladie va encore frapper trop de furets. Alors si la lecture de ce message peu vous apprendre des choses. Je ne veux pas créer une peur de la maladie mais juste vous m'expliquer et vous en faire prendre conscience. Quoi qu il en soit, consultez votre vétérinaire quand vous remmarquer quelque chose d' inhabituel.

L’insulinome c’est quoi ?

Ce sont de minuscules tumeurs qui se trouvent sur le pancréas.
Elles mesurent au plus 3mm de diamètre.
Elles sont visibles à l’échographie chez très peu d’individu car souvent elles sont microscopiques et diffuses dans le pancréas.

Moyen de détection ;
-Prise de sang A jeun pour vérifier la glycémie.
-Echographie abdominale, parfois on vois les tumeurs à l’écho ce qui favorise une opération.
-Symptômes qui ne trompent pas.

Vidéo d'une de mes furette en hypoglycémie légère:
http://www.dailymotion.com/krissouillefufu#videoId=xj6zj8

Qui doit s’inquiéter ?

Les propriétaires de furets sevrés aux croquettes, et nourris avec des croquettes toute leur vie, ou seulement une partie de leur vie, même au « mixte » : croquette+viande.
Les furets nourris de la sorte déclenche la maladie vers les 3 ou 4 ans en moyenne.

Quels sont les signes ?

-Le furet mange sans prendre de poids et reste de petit gabarit, et ne prends pas de poids l’hiver venu,puis en perd aussi c’est le premier signe que j'ai constaté chez mes trois furets atteint, puis une perte de poids.
-Une fatigue notoire, on se dit que son furet à un coup de vieux, il dort bien plus que d’habitude et joue bien moins longtemps, ce signe s’accompagne du premier.
Hors un furet de cet âge n’est pas vieux, il faut donc s’en inquiéter.

-Par la suite on remarque les symptômes des crises d’hypoglycémie :
-Ce qui doit vous alerter c’est que les symptômes sont parfois distant dans le temps, au début on ne remarque les crises que tout les 3 ou 4 jours, voir moins, puis elles s’intensifient et deviennent régulière, on remarque que l’attribution de quelque chose de sucré comme du miel les calmes et les soulagent.
-Absences pendant le jeu, regard dans le vide, le furet reste statique et semble dans le cosmos.
-Pertes d’équilibres, le furet semble ivre, il mélange ses pattes et se déplace avec difficulté.
-Paralysie du train arrière.
-Chutes.
-Cris pendant le sommeil
-hypersalivation
-Convulsion
-Nez jaune et pâleur des muqueuses (le foie à pris le relais car le pancréas ne peu plus travailler)
-Coma puis mort.

Voici ce que j'ai lu:
I.2.1. Signes généraux :
Le furet est en mauvais état général, apathique [27]. La perte de poids peut être le seul
signe clinique, d’où l’importance des pesées régulières [89].
Le furet peut présenter une déshydratation et une hypothermie qui sont des signes
d’alerte nécessitant une prise en charge rapide [90] (cf. §7.Traitements). On observe aussi de
la tachycardie, de la nervosité et de l’irritabilité [35], de la polyphagie, des vocalisations et
une mydriase [33].
Le ptyalisme et les pattes antérieures frottant son museau sont des signes de nausée
chez le furet [60].
79
I.2.2. Signes neurologiques :
On observe des signes d’altération de la conscience, une confusion, de l’ataxie, des
convulsions, et plus rarement la mort.
Le furet peut être désorienté avec une cécité apparente. Il est ataxique.
La faiblesse généralisée ou des membres postérieurs, la trémulation musculaire
remarquées par le propriétaire sont visibles aussi pendant la consultation lorsqu’on le force à
marcher [83]. Les membres postérieurs peuvent être parétiques voire paralysés [10, 46]. Sa
démarche empire quand son activité est continue jusqu’à ce que le furet devienne
transitoirement paraplégique. Les pattes postérieures peuvent alors être en extension rigide et
leurs muscles en trémulation [67].

Pourquoi cette maladie ?

Les croquettes sont des sucres lents, de l’amidon.
Le furet est rappelons le : CARNIVORE STRICT.
Quand le furet se nourri de croquettes, il le fait en plein de petits repas par jour, 10 ou 15 micro repas, car sur le coup il est vite rassasié, elle gonflent dans l’estomac. De ce fait il aura très vite faim peu de temps après, son pancréas est alors très sollicité pour fabriquer de l'insuline en masse. Au cours de sa vie cela fatigue énormément le pancréas qui va alors développer des insulinomes.
Les insulinomes vont sécréter trop d’insuline et provoquer des crises d’hypoglycémie.

Comment soigner le furet ?
Selon l’état général, la meilleur option est :
Chirurgie avec ablation des tumeurs et une exérèse du pancréas, combiné d’un traitement à vie.
Si on ne peu pas opérer, traitement à vie.
Le mieux dans tout les cas est d’arrêter les distributions de croquettes pour soulager le pancréas. Et de le nourrir au barf et proies.
Les protéines ont pour avantages d’éviter au furet de se nourrir 10 fois par jour, 2 repas suffisent. 100g de barf en moyenne par jour pour une petite furette.
La distribution quotidienne de levure de bière est excellente car chez l’homme, le chrome qu’elle contient permet de stabiliser le taux de sucre dans le sang.
Rappelons qu'on ne guerri jamais un furet de ce cancer, avec une opération on estime une moyenne de vie de 6 mois à 3 ans maxi.
Sans opération, le furet ne tient pas plus d'une année en moyenne.

Comment essayer à mon avis éviter cette maladie :

Se procurer un furet sevré 100% carné. Et continuer de le nourrir de la sorte.
Ne rien donner de sucré au furet, bannir toutes les pates vitaminées, ferretvite, nutrigel, fortol… Pour requinquer un furet malade opter pour du carnivore care.
Pourquoi je dit cela? tout simplement car je n'est jamais vu un furet carné atteint de cette saloperie. Hors des tas nourris aux croquettes, il fait des ravages aux état unis ou les furets ne vivent que 4 ans en moyenne.

Penser donc à réaliser une prise de sang a jeun annuelle lors de la vaccination, cela permettra peut être de révéler une hypoglicémie avant les symptomes et vous permettra un meilleur pronostic.
La durée moyenne de vie après la découverte de la maladie est de 1 ans à 3 ans maximum avec le choix ablation des tumeurs, excérèse,traitement à vie, et alimentation carné.

Attention
Ce que j'ai lu:

Les signes neurologiques liés à l’hypoglycémie (tels que l’ataxie, les malaises, les
convulsions, la léthargie et la faiblesse générale), et les signes de nausée (tels que le
ptyalisme, et les pattes frottant le museau) sont des signes évocateurs d’insulinome. Ils ne
permettent qu’une suspicion d’insulinome.

Mais isolés les symptômes peuvent être liés à :

Les autres causes d’hypoglycémie sont rares et sont [8, 35, 47] :
-une dénutrition ;
-une anorexie prolongée ;
-une pathologie hépatique ;
-une insuline exogène ou un agent similaire ;
-une tumeur non pancréatique [46];
-une malabsorption ;
-un hypoadrénocorticisme ;
-une toxémie de gestation [32] ;
-un état septique.

Ces troubles neurologiques, rencontrés chez l’animal atteint d’un insulinome, prennent
en compte l’ataxie, et les crises épileptiformes.
Ces troubles peuvent être dus à [26] :
-un toxique ingéré ;
-une maladie infectieuse telle que la maladie de Carré, la rage, la maladie aléoutienne ;
-une cause métabolique telle que l’hypocalcémie, la déficience en thiamine (liée à une
alimentation riche en thiaminase comme le poisson) ;
-une maladie du disque intervertébral, une discopathie ;
-un traumatisme ;
-une tumeur du système nerveux central ;
-une insuffisance rénale ou hépatique ;
-un hypoadrénocorticisme [18].

La faiblesse musculaire peut être provoquée par :
-l’ingestion d’un toxique ;
-une maladie infectieuse (la maladie de Carré, la rage, la maladie aléoutienne) ;
-un trouble métabolique tel qu’un lymphome, une anémie ;
-une cardiopathie [26];
-un hypoadrénocorticisme [18].

I.5.3. Diagnostic de laboratoire :
I.5.3.1. Mesure de la glycémie :
On peut prélever plusieurs échantillons de sang au hasard, pour déceler une
hypoglycémie ; sinon on fait un dosage du glucose sanguin à jeun.
Une glycémie à jeun (4 à 6 heures de diète) inférieure à 0,6 g/L est très évocatrice d’un
insulinome et si elle est comprise entre 0,6 g/L et 0,85 g/L, le diagnostic est douteux [46].
Tout furet hypoglycémique, léthargique et faible est suspect d’avoir un insulinome jusqu’à
preuve du contraire [120]. La présence d’une hypoglycémie à jeun n’est toutefois pas
spécifique des tumeurs sécrétant  d’insuline. Il pourrait alors être utile de mesurer la
concentration d’insuline.
Dans une étude comprenant 57 furets atteints d’insulinome, tous les furets étaient
hypoglycémiques [18]. Dans une autre étude, 93% des furets étaient hypoglycémiques [33].

Pour stopper les croquettes et passer au barf:
Moi je fais mon barf moi même:
Le barf:

Pour 100g par exemple pour faciliter la chose:

-80g de viande ( poulet et dinde)
(après vous pouver mettre une petite partie de boeuf ou de cheval pour enrichir le barf, pour changer le gout et varier, vous pouvez aussi mettre du lapin, de la caille, du canard ce qu vous voulez, du moment qu'il y est une majorité de volaille.

-10g d'os broyé

Cet appareil ne coute pas cher et broyé les os de poulet facilement:
Taper sur google
Moulinex ME606131 Charlotte
http://csimg.leguide.com/srv/FR/00000112moulme606131/T/200x200/C/FFFFFF/url/moulinex-moulme606131.jpg

-10g de foie de volaille ou lapin
Vous passer le tout dans le hachoir que je vous conseil, et puis bien malaxer le tout que le mélange soit homogène.

Je vous conseil d'acheté des grosses cuisse de poulet, de les désosser, ensuite de peser la viande récolter, et de peser vos os.
Pour 1 kilo:
800g de viande
100g d'os
100g d'abat.

Une furette de 700gà 900g mange entre 100g et 150g de barf par jour, moi je fais 5 kilos, et je fais des petits pochons de 150g que je congèle, comme ça mes portions quotidiennes sont prête, c'est facile au jour le jour.
_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Oct - 20:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    fufus-lovers Index du Forum -> Le coin des poutpouteurs -> Foire aux questions sur vos poutpouteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com